Le Mont Viso, roi de pierre.

La silhouette inimitable du Mont Viso (3841m), archétype de la montagne, est visible depuis toute la plaine padane. A ses pieds naît le plus grand fleuve italien, le Pô.

Evoqué par Virgile dans l’Enéide, par Dante dans la Divine Comédie, le Mont Viso fait partie intégrante du panorama et de l’histoire locale.

En 218 av. JC, Hannibal serait passé par le Col de la Traversette avec son armée et ses éléphants, lors de sa légendaire traversée des Alpes . Une recherche récente semble confirmer et documenter cette fascinante hypohtèse.

Le massif du Viso est traversé par le plus vieux tunnel alpin, le Pertuis du Viso, long de 75 mètres et reliant la France à l’Italie à 2882m d’altitude. Terminé en 1480 suite à une demande du marquis de Saluzzo, il a été utilisé à des fins commerciales, d’échange ou de transit. Il a récemment fait l’objet d’importants travaux de restauration et est facilement empruntable.

L’histoire de l’alpinisme italien et la naissance du CAI sont intimement liés à notre montagne : suite à son ascension de 1863, Quintino Sella décide de créer, à l’automne de la même année, le club alpin italien.

Cette montagne présente un très grand intérêt géologique qui fait le bonheur de chercheurs venus du monde entier. Il n’est pas rare de croiser d’excentriques personnages, habillés tels Indiana Jones, venus s’attaquer avec passion aux roches présentes le long du sentier.

En 2013, L’UNESCO a attribué au Mont Viso, et au territoire environnant, le statut de Réserve de Biosphère (MAB – Man and Biosphere), comme reconnaissance de la richesse naturelle et culturelle de cet espace.

Buco di Viso
Salamandra

La Salamandra Lanzai, également appelée Salamandre de Lanza, appartient à la famille des Salamandridae. Il s’agit d’une espère endémique des pourtours du Viso. Vous ne pourrez donc que la croiser sur les sentiers français et italiens de notre massif, et ce jusqu’à 3000m d’altitude, lors des journées humides ou pluvieuses.

Le pin cembro (Pinus Cembra), également appelé Pin des Alpes ou arol, est un conifère de la famille des Pinaceae, qui se développe sur les versants alpins. Son bois est très prisé et il est l’unique pin à cinq aiguilles présent naturellement en Europe. Le célèbre bois de l’Alevé, en Val Varaita, est un rare et précieux exemple d’espace boisé uniquement composé de pins cembro.

Le jade est une pierre composée de deux minéraux, la jadéite et la néphrite. En Chine, elle était considérée comme le symbole de la création, issue de l’arc-en-ciel du dieu des tempêtes. Des recherches récentes ont démontré que justement, aux alentours du Viso, était extrait, durant l’Antiquité, un type particulier de jade qui était ensuite transporté de l’autre côté des Alpes pour être vendu dans le reste de l’Europe.

Pour en savoir plus:

“Monviso. L’icona della montagna piemontese”, di Roberto Mantovani, Fusta Editore, 2016.

“Monviso. Re di Pietra”, di Ezio Nicoli, Edizioni Gribaudo, 1988.